Plantes, fleurs et bulbes, Pourquoi la hollande ?

De la mi-mars à la mi-mai, une partie de la Hollande se transforme en une grande mer de fleurs magnifiques et colorées…Mais pourquoi quand on parle de plantes, de fleurs et de bulbes,

Parle-t-on de la hollande me direz-vous ? Et bien en voici la raison :

Capture1Capture5Capture11Capture Capture23

Les fleurs et en particulier la tulipe ont marqué l’histoire de la hollande et construit son histoire économique et horticole.

 

L’histoire débute par Charles de l’Écluse (1593 -1609) , botaniste français de l’époque, premier à ramener  la tulipe en Hollande de l’empire ottoman qui en faisant déjà un usage décoratif (elle est originaire de l’Himalaya).Elle prit très vite une valeur importante et devint sujet à spéculation. Elle obtint même, à un certain moment, sa propre économie. Une crise spéculative s’ensuivit mais malgré cela, la production et le développement des bulbes continuèrent.Avec l’industrialisation de la hollande et la forte urbanisation, de nouvelles terres furent crées, les cordons littoraux secs furent nivelés, Le sable fut transporté sur les sols tourbeux et argileux humides pour constituer un sous-sol favorable à l’horticulture,La proximité de grandes concentrations démographiques et les innovations dans la construction des serres. (Démarré vers 1850) ainsi que les eaux environnantes, la grande quantité de lumière, ont permis le développement industriel de l’horticulture au pays bas.Par la suite l’optimisation logistique a permis à la hollande d’approvisionner l’Europe et le monde entier.

Aujourd’hui

  • Ils concentrent à eux seuls environ 70 % de la production mondiale de bulbes de fleurs.
  • les établissements néerlandais (Aalsmeer, Bleiswijk, Eelde, Naaldwijk et Rijnsburg) sont organisés sous forme coopérative, ils comptent parmi les trois principaux exportateurs de produits agricoles du monde et contrôlent 50 % du marché mondial des plantes en pot, et un tiers du marché mondial.
  • Ils fonctionnent toujours sur système inventé en 1870 (pour réduire le temps passé à discuter du prix des fleurs qui fanent vite) : le principe du marché au cadran : Tous les jours 19 millions de fleurs et 2 millions de plantes venues du monde entier sont vendues dans un bâtiment de près d’un million de m².
  • Les Pays-Bas comptent plus de 10.000 hectares de serres.

source photo : office du tourisme hollandais