Une Coccidae chez les orchidées

Si les cochenilles farineuses attaquent fréquemment les orchidées et se cachent bien souvent à la base des feuilles, ces belles spectaculaires peuvent également être envahies par des petites pustules lisses, marron clair à foncé. Ce sont aussi des cochenilles mais cette fois-ci, elles sont dites à carapace ou Coccidae.

Une des plus fréquentes est Saissetia coffea qui comme son nom l’indique se rencontre également sur les caféiers. La femelle est cachée avec ses œufs, elle peut en pondre entre 500 et 2500 au cours de sa vie, sous cette carapace qui les protègent de tout application de savon noir ou même des produits chimiques que vous pourriez utiliser pour les enlever.

Lorsque les œufs éclosent, les petites larves sortiront de dessous la carapace et se déplaceront vers le reste de la plante. Elles sont plutôt jaune transparent et de forme ovale. A ce stade, elles sont vulnérables et peuvent être éliminées par des applications de savon noir par exemple. C’est une des premières méthodes de lutte.

Vous pouvez également supprimer manuellement les carapaces en prenant bien soin de supprimer les œufs qui sont dessous avec un chiffon imbibé d’eau savonneuse. Chez In’Flor, nous faisons des lâcher de petites guêpes qui pondent leurs œufs dans la larve de cochenilles, l’œuf y éclot et cela donne une larve qui se développe dans la cochenille et la tue.Contre cette espèce, il en existe principalement 3 qui sont spéciiques : Coccophagus scutellaris, Metaphycus flavus, Metaphycus helvolus.

Nos techniciens utilisent ces insectes sur les plantes de patio qui sont entretenus par notre société. Ainsi, plus besoin de produits chimiques !