Nos Petits conseils d’entretien pour vos plantes d’intérieur a la saison froide

A l’arrivée de l’hiver la plupart des plantes d’intérieur entrent dans une période, où leur croissance est ralentie, du fait de la modification des températures et de l’ensoleillement.

Il est donc important de respecter au mieux les besoins de chacune selon leur zone climatique d’origine, car les espèces qui ont développé des besoins en ‘dormance’ (plantes de climat tempéré) ne peuvent s’en passer, au risque d’un étiolement qui peut leur être fatal.

Les espèces tropicales, elles, ont besoin tout au long de l’année de températures relativement élevées, proches des standards de nos intérieurs. Alors que les espèces subtropicales supportent des températures sensiblement plus basses, et prospèrent généralement lorsqu’elles jouissent d’une saison hivernale en-dessous de la température habituelle de nos séjours.

  • bien doser ses apports hydriques, car elles nécessitent moins d’eau (attention aux  arrosages excessifs qui peuvent entraîner la pourriture des racines).
  • suspendre l’apport d’engrais jusqu’à la fin de l’hiver et reprendre à l’apparition des nouvelles pousses.
  • éviter de les exposer aux courants d’air froid; la plupart les craignent toute l’année, c’est encore plus vrai l’hiver.
  • les nettoyer à l’aide d’une éponge imbibée d’eau, car la poussière a tendance à s’accumuler sur les feuilles et à empêcher les plantes de bien respirer (et à la lumière de passer !)
  • tourner les pots de temps en temps et les rapprocher de l’éclairage naturel (la lumière du jour étant réduite).
  • compenser la sécheresse du chauffage. (humidificateur d’air, ou saturateurs emplis d’eau sur les radiateurs, brumiser le feuillage, installer les pots sur des lits de gravillons humides…)

Et profitez de la saison pour récupérer l’eau de pluie ! Celle-ci convient parfaitement à vos plantes !